Diablo wiki

EN SAVOIR PLUS

Diablo wiki
Advertisement

Talic le Défenseur est un Super Unique qui se trouve au Sommet du Mont Arréat. Il attaque principalement avec la compétence Trombe du Barbare, se déplaçant constamment dans une frénésie destructrice. Cela fait de lui une cible très difficile à atteindre avec des armes de jet ou des sorts en raison de la vitesse à laquelle il se déplace. Il est préférable de tenter de compenser cela avec des sorts de zone, pendant qu'il effectue sa Trombe. Il est généralement le deuxième à vaincre, après Madawc, beaucoup plus facile.

Histoire[]

Talic le Défenseur est originaire des Côtes Occidentales du Royaume Barbare. À son jeune âge, Talic maîtrisait déjà plusieurs compétences barbares. Il n'avait que 19 ans quand il fut appelé pour servir les Anciens. Avant cet appel, il avait vaguement entendu les légendes du Mont Arréat. La chaîne de montagnes Kae Huron, où se trouve Arréat, ne fut pas visible de là où il avait grandit. Un jour, quelqu'un frappa à sa porte. C'était était l'aîné de la ville et une vieille femme. Ils entrèrent alors que sa femme et son jeune enfant étaient assis à table. La femme se présenta sous le nom de Kala, une voyante venu de Sescheron, la Capitale des tribus Barbares. Elle accorda à Talic la tâche ultime de protéger les Portes Sacrées du Mont. Arréat. Sa récompense pour avoir accepté un tel service serait l'éternité au Sommet de la Montagne. Bien qu'il soit honoré d'avoir été choisit pour un tel destin, il ne pourra jamais plus rentrer chez lui, ou revoir un membre de sa famille.

Talic refusa. Il se leva de sa chaise, tenant une tête de plus que la prophétesse, et lui dit farouchement: "Je n'irai pas !" Il conseilla à la prophétesse de trouver quelqu'un d'autre mais Kala le regarda et lui annonça que ce choix n'était pas le sien. Les Anciens auraient parlé d'un jeune guerrier vivant dans l'Ouest nommé Talic. C'était son destin, il avait été choisi. Talic la regarda longtemps, puis, à contrecœur, hocha lentement la tête, se tourna vers sa femme et son enfant, leur dit au revoir, et se rendit au Mont Arréat.

Advertisement