FANDOM


"De l'est viendra un monarque dont le règne commencera dans le sang et se terminera dans l'os. Dans la lumière d'une étoile il mourra une troisième fois entre les mains d'un(e) homme/femme."

Le roi Léoric, plus tard reconnu comme le Roi Noir et finalement Roi Squelette, était le chef de Khanduras. Il fut un disciple dévoué de la foi Zakarum, sa volonté sera finalement d'être corrompu par Diablo, le résultat étant la fin de sa lignée, de son royaume, de tous ses espoirs.

BiographieModifier

L'arrivée au KhandurasModifier

Léoric est originaire du Kehjistan. Un jour du 13ème siècle, Léoric vint dans les terres du Khanduras, dans l'ordre de l'église du Zakarum et, au nom du Zakarum, se déclara roi. Il ignorait que le Zakarum avait été corrompu par Mephisto et que Lazare, sous l'influence de Mephisto, avait pour rôle de s'assurer que Tristram soit le siège de la puissance de Diablo.

Léoric emmena avec lui sa famille, ses chevaliers et ses prêtres, ces deux derniers formant l'Ordre de la Lumière. Avec son conseiller Lazare, Léoric et son entourage firent leur chemin dans la ville de Tristram, s'appropriant le monastère décrépit et ses alentours qui deviendra le siège de son pouvoir. Bien que les gens du Khanduras n'étaient pas satisfaits d'être sous le règne d'un roi étranger, Léoric les servit avec justice et force. Finalement, ses sujets sont venus à le respecter comme Griswold par exemple, qui forgea l'épée de mithril et la couronne de Léoric.

La chute de TristramModifier

Leoric Portrait2

Ce que Léoric ne savait pas, c'est que le siège de son pouvoir était le lieu de repos de Diablo, emprisonné dans les catacombes sous la cathédrale par les Horadrims il y a longtemps. Lazare tomba sous l'emprise du Seigneur de la terreur, brisant sa pierre d'âme. Exigeant de revenir dans le monde, Diablo choisi la meilleure âme disponible à posséder : Léoric.

Pendant de nombreux mois, Léoric se battit secrètement contre la volonté de Diablo. Sentant qu'il avait été possédé par un mal inconnu, Léoric garda secrètement son état ​​aux yeux de ses proches, croyant que sa piété serait suffisante pour exorciser la corruption du démon. En cela, il a été cruellement trompé, et Diablo dépouilla l'âme de Léoric, brûlant tout son honneur et sa vertu. Lazare, désormais sous la domination de Diablo, maintenu proche de son Seigneur en tout temps, et a cherché à maintenir l'état de Léoric un secret. Malgré cela, le changement de comportement de Léoric se découvrit par ses sujets. Son visage devint fier et robuste tandis que sa santé mentale s'éclipsa. De plus en plus fou, Léoric commença à ordonner des exécutions immédiates de tous ceux qui le remettaient en question, que se soit ses décisions ou son autorité. Il envoya ses chevaliers dans les villes environnantes pour intimider et soumettre les villages voisins. Horrifiés par ses actions, les sujets de Léoric commencèrent à l'appeler «le Roi Noir».

Lazare, suspectant les sujets de Léoric, convainc le roi, désormais délirant, que le royaume de l'Ouestmarch complotait pour règner sur Khanduras, et il le manipula jusqu'à ce que celui-ci déclare la guerre, détournant ainsi l'attention du roi et se débarrassant des nombreux chevaliers. Les armées de l'Ouestmarche écrasèrent inévitablement celles du Khanduras. Les prêtres de Léoric envoyèrent en attendant des émissaires. Grâce aux paroles de Lazare, Léoric ordonna même l'exécution de sa propre femme.

Tous les regards désormais fixés sur le roi, Diablo avait le champ libre pour affirmer sa volonté sur son vassal. Cependant, Diablo constata qu'une partie de l'âme du roi luttait toujours contre lui, et qu'il ne serait pas en mesure d'en prendre le contrôle. Ainsi, il abandonna ses tentatives, le laissant brisé et fou et décida de prendre possession de son fils Albrecht. Quand le roi Léoric constata la disparition de son fils, il entra dans une rage furieuse et de nombreux innocents furent exécutés pour l'enlèvement du prince. Il fut finalement tué par son propre lieutenant, le chevalier Lachdanan, revenu de la guerre et qui découvrit rapidement que, lui et ses hommes aussi, avaient été accusés de l'enlèvement du prince, et que le roi n'était devenu rien d'autre qu'un fou délirant. Les chevaliers se rebellèrent et Lachdanan supplia Léoric d'expliquer ses actions. Léoric lui cracha simplement dessus, considérant Lachdanan et ses hommes comme des traîtres. Lachdanan frappa à contrecœur son seigneur, qui le maudit dans son dernier soupir.

L’éveil du Roi SqueletteModifier

Diablo-3-King-Leoric-Wallpaper

En dépit de ses crimes, Léoric a néanmoins eu le droit de reposer sous la cathédrale. Cependant, il se leva de nouveau, cette fois ci en tant que Roi Squelette. Commandant une foule de morts-vivants, il était prêt à conduire en avant sa horde morts-vivants à la surface. Cependant, il a été abattu par Aidan et deux autres héros. Debout sur ​​le roi déchu, ils lui assurèrent qu'ils trouveraient son fils. Deckard Cain a apparemment donné une description visuelle du Roi Squelette.

22 ans après sa précédente défaite, Léoric se réveilla. Une étrange étoila tomba du ciel sur la cathédrale, réveillant Léoric ses serviteurs morts-vivants. Furieux, il ordonna à ses sbires de tuer Deckard Cain, qui était tombé dans les profondeurs de la cathédrale en raison de l'impact de la comète. Cependant, il fut sauvé par un nouveau groupe de héros qui continuèrent ensuite leur périple pour tuer Léoric, une fois pour toutes.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .