Diablo wiki

EN SAVOIR PLUS

Diablo wiki
Advertisement
Si vous cherchiez les romans écrits par Richard A. Knaak, reportez-vous à La Guerre du Péché (romans).
Si vous cherchiez le livre du jeu Diablo I ayant le même nom, reportez-vous à La Guerre du Péché (livre).

La Guerre du Péché est la suite de l'Eternel Conflit entre les Hauts-Cieux et les Enfers Ardents sur le royaume des mortels, tout en étant un conflit plus subtil: au lieu d'une guerre ouverte, les anges et les démons préférent se battre pour les âmes mortelles des hommes afin qu'ils empoignent leurs causes, dans le but de gagner la mainmise dans l'interminable conflit. La Guerre du Péché débuta peu après la création de Sanctuaire et se poursuit jusqu'après les événements de Diablo II, avec une brève trêve après le sacrifice d'Uldyssian.

Extrait de "Librarius Ex Horadrim: Livre Un: Des Cieux et des Enfers".[]

"L'apparition du Conflit Eternel dans le royaume mortel est connu en tant que Guerre du Péché. Les Anges et les Démons, se déguisant afin de voyager parmi les hommes, désirent s'accaparer secrètement les mortels pour leurs causes respectives. Avec le temps, les forces des Ténèbres découvrirent que les mortels étaient plus réceptifs à la force brutale qu'à une subtile coercition, et ainsi commencèrent à terroriser les Hommes afin de les soumettre. Les Anges se battaient pour défendre l'humanité face à cette oppression démoniaque, mais trop souvent leurs méthodes austères et leurs sévères châtiments réussirent seulement à aliéner ceux qu'ils pensaient protéger. .

Les violentes batailles de la Guerre du Péché eurent lieu très souvent, mais elles furent rarement le spectacle des yeux indiscrets des Hommes. Seuls quelques âmes "éclairées" étaient conscientes des êtres surnaturels qui marchaient parmi les masses entassées de l'humanité. De puissants mortels s'éveillèrent et acceptèrent le défi de la Guerre du Péché, s'alliant avec l'un des deux camps du Conflit Eternel. Les actes légendaires de ces grands guerriers mortels leur attira soit le respect ou la haine de l'un des deux partis. Bien que les Démons Inférieurs s'agenouillaient devant ceux qui possédaient le pouvoir et la force, ils maudirent l'existence de l'homme mortel. Beaucoup d'entre eux pensaient que l'impasse qu'avait apporté l'émergence de l'humanité était une offense perverse à leur rôle "supérieur" dans le grand plan des choses.


Cette jalousie de l'Homme conduisit à de terribles, d'atroces actes de violence par les démons contre les royaume des mortels. Certains hommes apprirent de cette profonde haine et l'utilisèrent contre les habitants des Enfers. Un tel mortel, Horazon l'Invocateur, se plaisait à invoquer des démons et de les briser à sa volonté. Horazon, ainsi que son frère Bartuc, étaient membres du clan de mages Orientaux connu sous le nom de Vizjereis. Ce clan mystique étudiait la voie des démons et avait répertorié leurs traditions et coutumes depuis des générations. Porté par cette connaissance, Horazon était capable de prendre le travail des Vizjereis et de le pervertir à ses fins démentes. Les habitants des Enfers cherchèrent à se venger contre ce mortal audacieux, mais Horazon parvint à resterà l'abri dans son Sanctuaire des Arcanes.
Bartuc, le frère d'Horazon, fut finalement attiré par le côté des Ténèbres. Il fut récompensé d'une force exceptionnelle et d'une incroyable longévité, et s'est battu aux côtés des légions des Enfers contre les maudits Vizjereis, et finalement contre son propre frère durant la Guerre du Péché. Bien que Bartuc a été reconnu parmi les guerriers de nombreux royaumes, sa domination sur le champ de bataille était accompagnée d'un terrible prix à payer. Une soif insatiable pour le sang des mortels animait chacunes de ses pensées et chacuns de ses actes. Bartuc devint bientôt friand des bains dans le sang de ses ennemis, ce qu'il faisait souvent, et avec le temps il devint uniquement connu en tant que Seigneur du Sang."

Histoire de la Guerre du Péché.[]

Les origines.[]

Le conflit entre les Hauts-Cieux et les Enfers Ardents était un conflit sans fin et en donc une impasse. Les attaques d'un côté étaient punies par des contre-attaques; les légions des démons et des anges étaient oblitérées dans ce processus, mais sans causer de véritable percée. C'est Inarius, conseiller tactique du Conseil des Angiris des Hauts-Cieux, qui se lassa finalement des planifications constantes, des contre-plans, et parfois de contre-contre-plans. Les autres membres du Conseil, même Tyrael, refusèrent de voir la "raison" d'Inarius, il rassembla donc des individus le comprennant, venant des Cieux et des Enfers, et les mena loin de ce carnage. Après avoir volé l'Oeil Primaire d'Anu , l'ancienne Pierre-Monde, Inarius créa un royaume qu'il appela Sanctuaire, où les anges et les démons renégats pouvaient vivre en paix. Inarius tomba aussi amoureux d'une démone, Lilith. Inarius s'assura que ses anciens maîtres - et ennemis - ne trouveraient pas son refuge et c'est pourquoi il protéga son royaume de toute interférence extérieure.

De l'union de l'ange et du démon le Nephalem fut créé. Inarius voulait éradiquer les Nephalems ou 'Premiers-Nés", en qui il voyait des abominations, mais ce fut Lilith qui la première vit leur potentiel. Elle réalisa que les Nephalems avaient le potentiel de devenir bien plus que les anges et les démons, et voulait contrôler ce pouvoir pour ses propres fins. A cette fin, elle assassina la plupart (si ce n'est tous) des anges et des démons renégats. Pour cette transgression, Inarius la bannit dans le néant. Désormais incapable d'éradiquer les Nephalems, Inarius chercha à contenir leurs pouvoirs, en manipulant la Pierre-Monde pour estomper leurs capacités.

Pendant un certain temps tout se passait bien, mais finalement, les deux camps du Conflit apprirent l'existence de Sanctuaire. Ce sont les Enfers Ardents qui les premiers découvrirent le royaume. Ils prirent consciences des habitants mortels de Sanctuaire et réalisèrent leur valeur stratégique. Le contrôle de Sanctuaire et de sa population mortelle pourrait donner l'avantage décisif dans le Conflit Eternel. Afin de ne pas alerter les Hauts-Cieux, les forces de l'Enfer optèrent pour une approche subtile. Le Démon Primordial Méphisto, Seigneur de la Haine envoya son fils, Lucion, dans le royaume mortel, où il établit un culte - le Triune. Ce culte voulait gagner l'humanité à sa cause, plongeant graduellement l'humanité du côté des Enfers. Cependant, Inarius remarqua cette intrusion, et créa une contre-secte - la Cathédrale de la Lumière - qui prêche les enseignements de la Lumière. Et donc le grand jeu avait commencé: une guerre secrète de subterfuges et de manipulations, avec l'humanité à la clé.

La montée des Nephalems.[]

L'équilibre précaire entre le Triune et la Cathédrale fut anéantit avec le retour de Lilith, qui à nouveau cherchait à mettre le pouvoir des Nephalems sous son contrôle. A cette fin, elle affaiblit l'effet de la Pierre-Monde et manipula un simple fermier - Uldyssian - afin de supprimer les principaux obstacles: le Triune et la Cathédrale. Bien que cela se révéla efficace au début - Uldyssian et ses Nephalems bannirent Lucion et détruisirent le Triune - Lilith perdit finalement le contrôle de la situation. Uldyssian parvint à affaiblir dangereusement Lilith, et permit ainsi à Inarius de la bannir à nouveau dans le néant.

Alors que les Nephalems se tournaient maintenaint vers la Cathédrale et Inarius, les Hauts-Cieux découvrirent finalement le royaume mortel. Avec la Cathédrale en ruine et Inarius vaincu, le Conseil des Angiris et Méphisto convinrent de décider du destin du royaume des mortels. Bien que le Conseil fut divisé, il vota finalement la survie de l'existence de Sanctuaire. En échange du renégat Inarius, Méphisto proposa une trêve: les forces des Enfers n'interféreraient plus avec le monde mortel. L'humanité fut laissée à son propre destin et mise hors du Conflit Eternel - ou c'est ce qui semblait.

L'Exil Noir.[]

Cependant, les Trois n'étaient pas pressés d'abandonner ainsi Sanctuaire, et décidèrent d'intervenir directement. Ils parvinrent à un plan astucieux avec leur allié, un ange déchu du nom d'Izual, qui visait a faire éclater les frontières entre les Enfers Ardents et le royaume des mortels.

Les Démons Primordiaux feignant de revenir dans le Conflit Eternel, contribua à beaucoup de mécontentement de la part des Démons inférieurs. Il ne fallut pas attendre longtemps avant qu'ils renversèrent et bannirent les Démons Primordiaux dans le royaume des mortels, dans ce que l'on appela l'Exil Noir. En permettant eux-mêmes d'êtres éxilés sous la forme d'esprits, et donc apparaître comme une menace moindre, les Trois ouvrirent une voie parfaite à l'utilisation des Pierres d'Ames contre eux par les forces des Cieux. Bien que leur principal objectif était d'assurer la défense de leur propre royaume, les Anges des Cieux ne pouvaient pas ignorer l'opportunité qui se présentait à eux de capturer les Trois dans les Pierres d'Ames. Ainsi, l'Archange Tyrael confia trois Pierres d'Ames et leurs secrets à la confrérie des Horadrims, un ordre de magiciens mortels. Les Pierres d'Ames étaient issues du pouvoir de la Pierre-Monde elle-même et étaient capables de maintenir captifs les esprits des Démons Primordiaux.

Les Trois ravagèrent les terres du royaume des mortels, se gorgeant d'âmes humaines afin de reconstruire leurs pouvoirs, avec la confrérie des Horadrims à leurs trousses. Méphisto fut le premier à être rattrapé et capturé dans une Pierre d'Ame; le démon fut emprisonné sous le Temple de la Lumière dans la lointaine cité de Kurast, où le Haut Conseil de Zakarum devait veiller sur lui. Le Seigneur de la Destruction, Baal, fut finalement encerclé dans les déserts d'Aranoch. Cependant, durant sa lutte contre les Horadrims, Baal parvint à briser la Pierre d'Ame avant qu'elle ne puisse être utilisée contre lui. Le grand mage Tal Rasha, de façon désintéressée se porta volontaire pour être l'extension du fragment de la Pierre, acceptant de se laisser posséder par le démon. Tal Rasha a été enseveli dans le désert où il combat l'esprit de Baal pour l'éternité.

Diablo fut finalement capturé dans les terres Occidentales. Sa Pierre d'Ame a été enterrée sous la Cathédrale de Tristram et gardée par les Horadrims. Avec les Trois Frères emprisonnés, les Horadrims pensaient leur misson finie. Mais pour les Démons Primordiaux, cela ne faisait juste que commencer, et ils commencèrent à concentrer leur influence corruptrice sur leurs Pierres d'Ames-Prisons. Ils testèrent constamment les limites de leur emprisonnement, soumettant lentement les Pierres d'Ames à leurs besoins. Comme un cancer à évolution lente et maligne, les Frères répandirent leur présence diabolique dans leur Pierre, déformant sa nature.

Méphisto fut le premier à se libérer et à répandre sa corruption à travers les Terres Orientales. Diablo fut le suivant, et prit finalement le contrôle du héros qui cherchait à le détruire. Ceci lui permit de libérer Baal, et les Frères firent en sorte de rejoindre leur frère ainé. Dans les profondeurs de Travincal, les Trois ouvrirent la Porte Infernale permettant à Diablo d'entrer à nouveau dans les Enfers. Bien après que Méphisto et Diablo furent vaincus, Baal resta caché dans le royaume des mortels, et entreprit le rassemblement d'une vaste armée de Destruction. Baal envahit alors les terres Barbares du Nord, traçant une voie de destruction et de flammes a travers les pistes du sacré Mont Arreat. Baal parvint à corrompre la Pierre-Monde, ce qui incita Tyrael à la détruire. Et ainsi les Démons Primordiaux accomplirent ce qu'ils s'efforçaient d'atteindre: la frontière entre les Enfers et Sanctuaire avait été détruite.

Fin de la Guerre ?[]

Avec la Pierre-Monde détruite, l'humanité se prépare elle-même à une invasion par les forces des Enfers - mais cette invasion n'a encore jamais eu lieu. Il reste à savoir ce qu'il en est du conflit entre les Cieux et les Enfers.

Ce qui est certain, c'est que la bataille pour Sanctuaire ne fait que commencer - et que la Guerre du Péché est loin d'être finie.

Extrait issu des Royaumes de l'Au-Delà.[]

"Loué soit Diablo - Seigneur de la Terreur et Survivant de l'Exil Noir. Lorsqu'il se réveilla de son long sommeil, mon Seigneur et Maître m'a parlé des secrets que peu de mortels connaissent. Il me raconta que les Royaumes des Hauts-Cieux et les Puits des Enfers Ardents étaient engagés dans une guerre éternelle. Il me révela les pouvoirs que cette discorde apporta aux royaumes de l'Homme. Mon Seigneur nomma la bataille pour ce monde et pour tout ceux qui y existent la Guerre du Péché."
Histoire de Sanctuaire
La guerre du péchéLa guerre des clans de mageL'empire de l'est
Advertisement